Activités

Compréhension de textes

L’objectif de cette activité est de comprendre un article de presse complexe.

Lisez le texte et répondez aux questions par des phrases complètes (sujet+verbe+complément) :

Se lancer dans l'exportation sans se ruiner

La globalisation et la libéralisation des échanges commerciaux motivent les entrepreneurs à s’ouvrir aux marchés étrangers. Toutefois, cela comporte des risques qu’il faut mesurer. Mettre en place une bonne stratégie est nécéssaire avant de se lancer dans l’export.

Seulement 4 % de PME françaises exportent. Lorsque l’on demande aux PME pourquoi elles n’exportent pas, 25% d’entre elles disent ne pas avoir une activité qui s’y prête, 24% disent que ce n’est pas le moment, 18% que l’export leur parait trop compliqué, 18% affirment qu’elles voudraient bien, mais qu’elles rencontrent trop de difficultés pour accéder aux informations nécessaires, 11% qu’elles n’en ont pas les moyens financiers, et donc, restent les 4% qui exportent.

Rivia est un cas de succès : c’est une PME de 60 salariés spécialisée dans dans le prêt-à-porter féminin qui réalise 20% de son chiffre d’affaires à l’exportation. Toute sa production était vendue sur le marché national car elle n’exportait pas. Mais l’année dernière, l’entreprise a abordé le marché étranger. Au cours des derniers mois, l’activité à l’international de Rivia a soudain doublé parce que l’entreprise a recruté une responsable export, Valérie Deleu. « Si on décide d’investir à l’étranger, il faut planifier une stratégie. Par conséquent, j’ai tout de suite fait appel à trois agents supplémentaires pour le Portugal, la Suisse et la Grande-Bretagne. » dit-elle. « Ils sont payés à la commission, ils nous permettent de trouver rapidement des clients, sans investissements lourds de notre part. Si je n’avais pas contacté ces agents commerciaux, je n’aurais jamais osé cibler des pays étrangers. Nous avons décroché 500 000 euros de commandes et nous avons consolidé les commandes par client grâce à nos agents à l’etranger et à notre suivi. Cela a été compliqué sur le plan logistique, mais en ce moment nous gérons correctement la distribution et nous avons optimisé les coûts de transport de sorte que le prix final de nos produits reste équilibré. »

(Source : texte adapté, tiré de lentreprise.lexpress.fr)

  1. Quelles sont les raisons qui entraînent les entreprises à exporter ?
  2. D’après l’article, pourquoi la grande majorité de PME françaises n’exportent pas ?
  3. Quelle est l’activité de Rivia ?
  4. Est-ce que c’est une grande entreprise ?
  5. Dans quels pays Rivia vend ses produits ?
  6. Qu’est-ce qui s’est passé depuis que la société Rivia s’est lancée dans l’exportantion ?
  7. Pourquoi l’activité à l’étranger de Rivia a soudain doublé ?
  8. Quelle stratégie a suivie Valérie Deleu ?
  9. Est-ce qu’elle aurait ouvert des marchés à l’international toute seule ?
  10. Est-ce qu’il y a eu des complications ? Est-ce que ces complications persistent ?

  1. Ce sont la globalisation et la libéralisation des échanges commerciaux qui motivent les entrepreneurs à s’ouvrir aux marchés étrangers.
  2. Les PME n’exportent pas par plusieurs raisons : 25% d’entre elles disent ne pas avoir une activité qui s’y prête, 24% disent que ce n’est pas le moment, 18% que l’export leur parait trop compliqué, 18% affirment qu’elles voudraient bien, mais qu’elles rencontrent trop de difficultés pour accéder aux informations nécessaires, 11% disent qu’elles n’ont pas les moyens financiers pour se lancer dans l’exportation.
  3. Rivia est une entreprise spécialisée dans le prêt-à-porter féminin.
  4. Non, ce n’est pas une grande entreprise. C’est une PME de soixante salariés.
  5. Rivia vend ses produits en France, au Portugal, en Suisse et en Grande-Bretagne.
  6. Depuis que l’entreprise a abordé le marché étranger et dans le derniers mois, l’activité à l’international de Rivia a soudain doublé.
  7. Parce que l’entreprise a recruté une responsable export qui s’est chargée de mettre en place une stratégie d’exportation.
  8. Elle a embauché trois agents suplémentaires pour le Portugal, la Suisse et la Grande-Bretagne qui sont payés à la comission.
  9. Non, elle n’aurait pas osé ouvrir le marché international sans l’aide des trois agents suplémentaires.
  10. Oui, au début cela a été compliqué sur plan logistique, mais en ce moment ils gèrent correctement la distribution et ils ont optimisé les coûts de transport de sorte que le prix final de leurs produits reste équilibré.

Le conditionnel passé : formation et emploi

L’objectif de l’activité est de former correctement le conditionnel passé et connaître quand on l’utilise.

Mettez les verbes entre parenthèses au conditionnel passé. Puis, indiquez si ces personnes expriment un regret ou une reproche :

  1. Sans le retard de leur vol, elles (arriver) au rendez-vous.
    • exprime un regret
    • exprime un reproche
  2. Avec un peu plus d’argent, on (investir)… dans une boutique en ligne.
    • exprime un regret
    • exprime un reproche
  3. Tu (pouvoir) m’avertir avant que la réunion était à huit heures !
    • exprime un regret
    • exprime un reproche
  4. Avec l’aide de l’équipe d’assistants, nous (finir) à temps.
    • exprime un regret
    • exprime un reproche
  5. Tu (devoir) t’occuper tout seul de chercher des propects, c’est ta responsabilité !
    • exprime un regret
    • exprime un reproche
  6. Nous (vouloir) un peu plus de vacances !
    • exprime un regret
    • exprime un reproche

  1. Sans le retard de leur vol, elles seraient arrivées au rendez-vous.
    • exprime un regret
  2. Avec un peu plus d’argent, on aurait investi dans une boutique en ligne.
    • exprime un regret
  3. Tu aurais pu m’avertir avant que la réunion était à 8 heures !!
    • exprime un reproche
  4. Avec l’aide de l’équipe d’assistants, nous aurions fini à temps.
    • exprime un regret
  5. Tu aurais pu t’occuper tout seul de chercher des propects, c’est ta responsabilité !
    • exprime un reproche
  6. Nous aurions voulu un peu plus de vacances !
    • exprime un regret

Les phrases avec "si" : la condition improbable

L’objectif de cette activité est de savoir exprimer des hypothèses improbables.

Écrivez les verbes au temps ui convient pour exprimer des hypothèses improbables.

  1. Si vous (savoir) la vérité, vous en (être) étonné, monsieur.
  2. Je/J’(accepter) de partir à l’étranger, si le directeur me le (proposer).
  3. Si je/j’ (gagner) au loto, je (monter) ma propre boîte.
  4. S’il (être) plus courageux, il (se lancer) dans l’exportation.
  5. Elles (prendre) un jour de congé, si elle n’(être) pas si occupées.

  1. Si vous saviez la vérité, vous en seriez étonné, monsieur.
  2. J’accepterais de partir à l’étranger, si le directeur me le proposait.
  3. Si je gagnais au loto, je monterai ma propre “boîte”.
  4. S’il était plus courageux, il se lancerait dans l’exportation.
  5. Elles prendraient un jour de congé, si elle n’étaient pas si occupées.

Les phrases avec "si" : l'hypothèse impossible

L’objectif de cette activité est de savoir exprimer des hypothèses impossibles.

Écrivez les verbes au temps qui convient pour exprimer des hypothèses impossibles.

  1. Si vous (ne pas faire) cet investissement risqué, vous (ne pas tomber) en faillite.
  2. Si elle (accepter) de partir à l’étranger, elle (obtenir) une promotion.
  3. Si je/j’ (trouve) un partenaire, je (monter) ma propre boîte.
  4. Si nous (assister) à la réunion, nous (apprendre) tous les nouveaux projets.
  5. Tu me/m’(dire) la vérité, je/j’(pouvoir) t’aider.

  1. Si vous n’aviez pas fait cet investissement risqué, vous ne seriez pas tombé/tombés en faillite.
  2. Si elle avait accepté de partir à l’étranger, elle aurait obtenu une promotion.
  3. Si j’avais trouvé un partenaire, j’aurais monté ma propre “boîte”.
  4. Si nous avions assisté à la réunion, nous aurions appris tous les nouveaux projets.
  5. Tu m’avais dit la vérité, j’aurais pu t’aider.

"Être en train de+infinitif" ou le présent continu

L’objectif est d’exprimer des actions qui sont en train de se réaliser.

Répondez aux questions. Utilisez être en train de pour indiquer une action en cours et

les pronoms personnels le, la, l’, les comme dans l’exemple :

Exemple :

Vous avez terminé les compte-rendu de la réunion ? → Non, mais je suis en train de le terminer.

  1. Vous avez négocié les tarifs ?
  2. Est-ce que tu a lu le programme du séminaire ?
  3. Ont-ils fait leur inscription à la formation du mois prochain ?
  4. Est-ce que tu as préparé la commande ?
  5. Est-ce qu’ils ont contacté le fournisseur ?
  6. A-t-elle déjà fait la pause-café ?

  1. Non, mais je suis en train de les négocier.
  2. Non, mais je suis en train de le lire.
  3. Non, mais ils sont en train de la faire.
  4. Non, mais je suis en train de la préparer.
  5. Non, mais elles sont en train de le contacter.
  6. Non, mais il est en train de la faire.

Le participe présent

L’objectif de cette activité est comprendre que le participe présent peut être remplacé par une phrase relative.

  1. Complétez ces extraits d’offres d’emploi avec un verbe au participe présent.
  2. Puis, remplacez le partitif présent par un phrase relative avec ” qui ”.

Exemple :

Nous recherchons un responsable export (posséder) un bon relationnel.

  1. Un responsable export possédant un bon relationnel.
  2. Un resposable export qui possède un bon relationnel.

Nous recherchons :

  1. Un assistant manager (être)… titulaire d’un BTS.
  2. Des commerciaux itinérants (vouloir)… évoluer dans leur métier.
  3. Un assistant commercial (maîtriser)… le chinois et l’anglais.
  4. Un développeur informatique (avoir)… une solide expérience en langages PHP et SQL.
  5. Un traducteur (savoir)… utiliser le logiciel de traduction Trados.

1.

  1. Un assistant manager êtant titulaire d’un BTS.
  2. Des commerciaux itinérants voulant évoluer dans leur métier.
  3. Un assistant commercial maîtrisant le chinois et l’anglais.
  4. Un développeur informatique ayant une solide expérience en langages PHP et SQL.
  5. Un traducteur sachant utiliser le logiciel de traduction Trados.

2.

  1. Un assistant manager qui est titulaire d’un BTS.
  2. Des commerciaux itinérants qui veulent évoluer dans leur métier.
  3. Un assistant commercial qui maîtrise le chinois et l’anglais.
  4. Un développeur informatique qui a une solide expérience en langages PHP et SQL.
  5. Un traducteur qui sait utiliser le logiciel de traduction Trados.

Le gérondif

L’objectif est d’exprimer la réalisation de deux actions simultanées.

Répondez comme dans l’exemple pour indiquer les manières de faire en utilisant le gérondif :

Exemple :

Pierre a consulté son compte.(taper le code confidentiel)Pierre a consulté son compte en tapant le code confidentiel.

  1. Vous recevrez la documentation. (remplir le formulaire)
  2. Elle a rétiré de l’argent au distributeur. (introduire sa carte de crédit)
  3. Nous payons le loyer. faire un virement
  4. Tu as trouvé un emploi. (lire des annonces sur Internet)
  5. J’ai obtenu les renseignements nécessaires. (appeler mon agent de banque)
  6. J’ai vu que j’étais à découvert. (consulter ma banque en ligne)

  1. Vous recevrez la documentation en remplissant le formulaire.
  2. Elle a rétiré de l’argent au distributeur en introduisant sa carte de crédit.
  3. Nous payons le loyer en faisant un virement.
  4. Tu as trouvé un emploi en lisant des annonces sur Internet.
  5. J’ai obtenu les renseignements nécessaires en appelant mon agent de banque.
  6. J’ai vu que j’étais à découvert en consultant ma banque en ligne.

Anar a la pàgina anterior:
Et si on se lançait dans l'export ?
Anar a la pàgina següent:
Exercices d'autoévaluation