Activités

Le passé composé et l'imparfait : alternance

L’objectif de cette activité est l’emploi du passé composé et l’imparfait en alternance.

Lisez l’histoire de Léa. Transformez le texte au passé en alternant le passé composé et l’imparfait :

Léa travaille dans une entreprise. L’ambiance de travail est agréable. Léa est très ambitieuse et elle a de la motivation. Mais la crise arrive et elle perd son travail en 2012. Elle est au chomage. Alors, avec une amie, elles décident de monter leur propre boîte. Elle travaillent beaucoup pendant un an sur leur projet. Elles ouvrent leur agence en 2014. Elles se spécialisent dans l’organisation d’évènements d’entreprise. En 3 ans, elles deviennent la deuxième agence de leur secteur.

Léa travaillait dans une entreprise. L’ambiance de travail était agréable. Léa était très ambitieuse et elle avait de la motivation. Mais la crise est arrivée et elle a perdu son emploi en 2012. Elle était au chomage. Alors, avec une amie, elles ont décidé de monter leur propre boîte. Elles ont beaucoup travaillé pendant un an sur leur projet. Elles ont ouvert leur agence en 2014. Elles se sont spécialisées dans l’organisation d’événements d’entreprise. En 3 ans, elles sont devenues la deuxième agence de leur secteur.

Nouvelles dans la de presse : les temps du passé

L’objectif est de bien comprendre une nouvelle de presse.

Lisez le texte et répondez aux questions par une phrase complète (sujet + verbe + complément) :

Un patron est tombé en faillite, découvrez son témoignage

Yves Delaunay, un patron de Nantes, a connu la faillite de son entreprise. Après, il a trouvé l’association bénévole 60 000 Rebonds où il a reçu de l’aide d’un coach au plan personnel et professionnel. Maintenant, il est prêt à revenir dans le monde professionnel. Il lève un tabou en témoignant de son échec et de sa volonté de se relever. Il raconte :

« Ma plus grande angoisse était de ne pas arriver à faire les feuilles de salaire en fin de mois. Après le dépot de bilan de mon entreprise, je me sentais inutile, totalement humilié. J’ai vécu dans un grand sentiment de tristesse pendant un an », se souvient Philippe Delaunay, qui a fermé définitivement sa boîte en mai 2016. Il avait créé son entreprise quinze ans auparavant. Sa spécialité était le matériel de laboratoire médical. Avant la faillite, il employait 32 personnes et faisait 5 millions de chiffre d’affaires. Rejoindre l’association 60 000 Rebonds a été très bénéfique pour lui. « Le seul moment du mois où je me sentais bien c’était quand je venais à l’association. J’ai compris que je n’étais pas tout seul. » —dit-il— « Après quelques séances avec le coach, j’ai repris confiance en moi. En ce moment, je recherche un boulot de salarié. »

(Source : texte adapté, tiré de Ouest-France et 60 000 rebonds)

  1. Qui est Yves Delaunay ?
  2. Quelle était l’activité de son entreprise ?
  3. Combien d’employés avait-il ?
  4. Quand est-ce qu’il a dû fermer son entreprise ?
  5. Avant la fermeture, quel était son plus grand souci ?
  6. Quels sentiments a-t-il éprouvés après avoir fait faillite ?
  7. Qu’est-ce qu’il a fait pour surmonter sa situation et vaincre sa dépression ?
  8. Quels sont ses projets de futur ?

  1. C’est un entrepreneur de Nantes.
  2. Son entreprise était spécialisée en matériel de laboratoire médical.
  3. Il avait 32 employés.
  4. Il a dû fermer en 2016.
  5. Sa plus grande grande angoisse était de ne pas arriver payer les salaires de ses employés en fin du mois.
  6. Il se sentait inutile et humilié. Il a vécu dans un grand sentiment de tristesse pendant un an.
  7. Il a rejoint/il a trouvé l’association bénévole 60 000 Rebonds où il a reçu de l’aide de la part d’un coach et où il a rencontré des personnes qui étaient dans la même situation que lui.
  8. Il voudrait trouver un emploi en tant que salarié.

Faits divers

L’objectif est l’alternance du passé composé et de l’imparfait.

Voici la déclaration des témoignages d’un vol. Utilisez les passé composé et l’imparfait :

  1. J’…(être) à mon bureau quand je/j’…(entendre) un grand bruit. Je/J’…(courir) et je/j’…(ouvrir) la fenêtre. Je/j’…(voir) une voiture qui… (partir) et un jeune homme allongé par terre. Un passant…(s’occuper) de lui quand une ambulance…(arriver).
  2. Nous…(faire) la queue au guichet de la banque. Il y …(avoir) beaucoup de monde. Soudain, deux hommes…(entrer). Ils…(porter) des casquettes et des lunettes noires. Tout à coup, ils… (dire) aux clients de s’asseoir par terre. Tous les clients…(avoir) peur et quelques-uns…(crier). Ensuite, les deux hommes…(aller) vers le guichet et ils…(exiger) la caisse. L’employé…(trembler) de peur. Elle leur…(donner) l’argent. Finalment, les deux hommes…(sortir) en courant.

  1. j’étais ; j’ai entendu ; j’ai couru ; j’ai ouvert ; j’ai vu ; partait ; s’occupait ; est arrivée.
  2. faisions ; il y avait ; sont entrés ; ils portaient ; ils ont dit ; avaient ; criaient ; sont allés, ils ont exigé ; tremblait ; a donné; sont sortis.

Le passé composé, l'imparfait et le plus-que-parfait

L’objectif de cette activité est l’emploi des trois temps du passé : passé composé, imparfait ou plus-que-parfait.

Complétez au passé composé, à l’imparfait ou au plus-que-parfait les verbes entre parenthèses :

  1. Quand j’ … (être) petit, j’… être) très heureux.
  2. À l’âge d’un an je … (marcher) déjà et une fois je… (tomber) par terre, mais heureusement je ne me … pas … (se faire) mal.
  3. À 2 ans, j’… (commencer) à dire quelques phrases mais parfois les gens ne me … (comprendre) pas.
  4. À 3 ans je … (parler) parfaitement.
  5. À 5 ans, j’… (aller) à l’école et à cet âge je … (lire) déjà parce que mes parents m’… (apprendre) à la maison.
  6. Un jour, nous … (aller) au zoo et nous nous … beaucoup …

  1. étais ; étais
  2. marchais ; suis tombé ; suis pas fait
  3. ai commencé ; comprenaient
  4. parlais
  5. allais ; lisais ; avaient appris
  6. sommes allés ; sommes ; amusés

Passé composé ou imparfait ? (1)

L’objectif de cette activité est la discrimination orale de la différence phonétique entre le passé composé et l’imparfait à la 3ème personne du singulier.

Écoutez et indiquez si le verbe est au passé composé ou à l’imparfait :

  1. Il … l’après-midi.
  2. Elle … pour arriver à l’heure.
  3. Elle … à 7 heures.
  4. Il … à vélo.
  5. Elle … à cheval.
  6. Il … le matin.
  7. Il … très gentil.
  8. Elle … si son amie était arrivée.

  1. Passé composé : Il s’est reposé l’après-midi.
  2. Passé composé : Elle s’est dépêchée pour arriver à l’heure.
  3. Imparfait : Elle se levait à 7 heures.
  4. Passé composé : Il s’est promené en vélo.
  5. Imparfait : Elle se promenait à cheval.
  6. Passé composé : Il s’est coiffé le matin.
  7. Imparfait : Il se montrait très gentil.
  8. Passé composé (et un verbe plus-que-parfait dans la deuxième partie de la phrase) : Elle s’est demandée si son amie était arrivée.

Le lexique de l'entreprise

L’objectif de cette activité est de consolider le vocabulaire du français des affaires.

Trouvez le mot qui correspond à chaque définition :

  1. Le revenu de quelqu’un ou la somme d’argent que quelqu’un touche pour son travail est son …
  2. Pour faire des réformes on demande un … qui nous permet de savoir combien elles vont coûter.
  3. Le chef d’une société ou une entreprise est son …
  4. La somme prévue des dépenses pour mener à terme un projet (des travaux, des produits, un service, etc.) est un …
  5. Le … d’une entreprise représente le total des ventes, de biens ou de services facturées sur un exercice anuel.
  6. Acquérir de nouveaux moyens de production ou placer de l’argent dans une entreprise pour améliorer ou accroître ses services, ses locaux, etc. c’est faire un …
  7. Il faut … les produits ou les marchandises pour les protéger avant de les transporter ou les livrer aux clients.

  1. salaire
  2. devis
  3. propriétaire
  4. budget
  5. chiffre d’affaires
  6. investissement
  7. emballer

Le discours indirect (1)

L’objectif de cette activité est de savoir rapporter les paroles d’une autre personne.

Transformez ces phrases au discours indirect :

  1. Il dit : « Vous vous leviez tôt ? »
  2. Il demande : « Tu partiras le matin ? »
  3. Il demande : « Tu partiras le matin ? »
  4. Il a dit : « Vous devez m’attendre à la sortie du bureau »
  5. Il demande : « Où alliez-vous hier soir ? »
  6. Il a demandé : « Quand êtes-vous arrivé ? »
  7. Il explique : « J’étais chez moi à cette heure-là »
  8. Il a demandé : « Tu es venu pour un stage ? »

  1. Il demande si vous vous leviez tôt.
  2. Il demande si tu partiras le matin.
  3. Il a demandé si tu partirais le matin.
  4. Il nous a dit de l’attendre à la sortie du bureau.
  5. Il a demandé où vous alliez le soir précédent.
  6. Il a demandé quand vous êtes arrivé.
  7. Il a expliqué qu’elle était chez elle à cette heure-là.
  8. Il a demandé si tu étais venu pour un stage.

Le discours indirect (2)

L’objectif de cette activité est de retrouver les mots qu’une autre personne a dits.

Vous avez parlé à votre collaborateur. Transformez le discours indirecte en discours direct, c’est-à-dire, trouvez les questions et les phrases qui ont été rapportées comme dans l’exemple :

Exemple :

Monsieur Gondran me demande si je connais la société Clé-Import.

M. Gondran : Est-ce que vous connaîssez la société Cle-Import.

  • M. Gondran me dit qu’il a fait une commande à Clé-Export il y un mois. Il me dit qu’il n’a pas eu de ses nouvelles. Il veut savoir ce qui se passe.
    M. Gondran : …
  • Je lui dis que Clé-Export est une entreprise sérieuse, qu’il peut avoir confiance. Je lui dis de ne pas s’inquiéter, qu’il va recevoir bientôt les produits qu’il a commandés.
    Moi : …
  • Monsieur Gondran se demande ce qu’il doit faire, s’il doit annuler la commande. Il me dit qu’il n’a plus confiance, qu’il ne les commandera plus jamais rien.
    M. Gondran : …

  • M. Gondran : J’ai fait une commande à Clé-Import il y a un mois. Je n’ai pas eu de ses nouvelles. Qu’est-ce qui se passe ?
  • Moi : Clé-Export est une entreprise sérieuse. Vous pouvez avoir confiance. Ne vous inquiétez pas. Vous allez recevoir bientôt les produits que vous avez commandés.
  • M. Gondran : Qu’est-ce que je dois faire ? Est-ce que je dois annuler la commande. Je n’ai plus confiance. Je ne leur commanderai plus jamais rien.

La cause et la conséquence

L’objectif de cette activité est de savoir employer les expressions de cause et de conséquence dans des phrases.

Complétez ces phrases avec les locutions de cause ou de conséquence que vous connaissez.

  1. Je suis arrivé en retard … j’ai raté mon train.
  2. Elle n’a pas pu finir son travail … d’une panne d’ordinateur.
  3. Nous avons fini le dossier,… que nous pouvons sortir.
  4. Je suis très bien payé … à ma formation supérieure.
  5. Il a beaucoup d’expérience … il a travaillé pendant 10 ans.
  6. Elle a … envie d’aller au Japon que son entreprise lui a proposé le voyage.
  7. … qu’il a des connaissances d’informatique, il peut essayer de résoudre ce problème.
  8. M. Joli s’occupe de la trésorerie … il est le directeur commercial.

  1. parce que
  2. à cause
  3. de sorte
  4. grâce
  5. car
  6. tellement
  7. étant donné / du fait
  8. parce qu’

Anar a la pàgina anterior:
L'organigramme de l'entreprise
Anar a la pàgina següent:
Exercices d'autoévaluation