Activités

Les start-ups du secteur alimentaire

L’objectif de cette activité est la compréhension de textes journalistiques.

Lisez le texte et répondez au question par des phrases complètes (sujet + verbe + compléments).

Plats faits maison à 3 clics de vous

La foodtech est un secteur en pleine ébullition en France. Des dizaines de start-ups se sont lancées dans le secteur, en particulier autour de la livraison de repas.

Pour ” bien ” manger devant son ordinateur, vous connaissez déjà sûrement ces start-ups de la livraison alimentaire, comme Deliveroo, UberEATS et Foodora qui vous livrent les plats de vos restaurants préférés. Bien pratique quand on doit absolument finir une tâche au bureau mais qu’on n’aime pas les sandwichs de la cafetéria.

A côté de ces géants, il existe plusieurs start-ups qui se battent pour conquérir vos estomacs, en proposant le midi et/ou le soir de bons petits plats cuisinés par leurs chefs, par exemple Popchef ou Foodchéri. Leurs avantages : ils servent des produits frais et de saison. Leurs inconvénients : le gâchis écologique qui provoquent les emballages.

Il y a des recettes pour tous les goûts, de la cuisine du monde aux spécialités végétariennes. Les boîtes (food box) contiennent : une entrée, un plat principal et un dessert. Les plats et les ingrédients sont très variés : des salades, des légumes, des crudités, du pain, de la viande (du poulet, du veau, du canard, etc.), du poisson (du saumon, du merlan, etc), des fromages, des fruits de saison, des gâteaux, des yaourts, des jus frais, du thé, du vin, des boissons gazeuses ou de l’eau. Bref,il est possible de tout commander sur le web sans sortir de chez soi ou du bureau.

(Source : Texte adapté tiré de Les Échos)

  1. Est-ce que les start-ups du secteur de la livraison alimentaire sont nombreuses en ce moment ?
  2. Quel est leur public cible (ou public objectif) ?
  3. Quel genre de service proposent des star-tups comme Deliveroo, UberEATS et Foodora?
  4. Quel genre de service proposent, en revanche, Popchef ou Foodchéri ?
  5. Quels sont les avantages et les inconvénients de Popchef ou Foodchéri ?
  6. De quoi se composent les boîtes délivrées par Popchef ou Foodchéri ?
  7. D’après le texte, on peut tout commander chez ces star-tups. Citez 2 entrées, 2 plats principaux, 2 desserts et 2 boissons (n’oubliez pas les articles partitifs devant le nom de chaque produit ou plat).

Modèle de réponses possibles ;

  1. Oui, elles sont très nombreuses, en France c’est un secteur en plein essor / en pleine ébullition.
  2. Ils visent des clients de tout genre. Leur public cible est surtout l’employé qui doit manger au bureau.
  3. Deliveroo, UberEATS et Foodora sont de grandes entreprises qui livrent rapidement à domicile ou au bureau des plats depuis les restaurants préférés des clients.
  4. Popchef ou Foodchéri préparent eux-mêmes les plats qui sont élaborés par leurs propres chefs.
  5. L’avantage principal est que les produits sont frais et de saison, l’inconvénient ce sont les emballages qui ont un impact environnemental.
  6. Les boîtes contiennent une entrée, un plat principal, un dessert et des boissons.
  7. Comme entrée, ils proposent des salades et des légumes, comme plat principal ils proposent de la viande et du poisson, comme dessert ils proposent des fruits de saison et des gâteaux. Comme boisson, on peut commander du vin ou des boissons gazeuses.

L'article partitif et la nourriture

L’objectif de cette activité est l’application de la théorie expliquée sur les partitifs et la pratique du vocabulaire de la nourriture et des noms abstraits.

Écrivez les articles partitifs devant ces mots en vous aidant des explications grammaticales et du dictionnaire en ligne www.wordreference.net pour vérifier le genre des mots.

  1. (…)sucre
  2. (…)eau
  3. (…)viande
  4. (…)olives
  5. (…)huile
  6. (…)fruits
  7. (…)gâteau
  8. (…)soupe
  9. (…)lait
  10. (…)poisson
  11. (…)salade
  12. (…)œufs
  13. (…)pain
  14. (…)poulet
  15. (…)spaghettis
  16. (…)oranges
  17. (…)légumes
  18. (…)beurre
  19. (…)fromage
  20. (…)jus
  21. (…)patience
  22. (…)courage
  23. (…)amour
  24. (…)créativité
  25. (…)humour
  26. (…)génorisité
  27. (…)compréhension
  28. (…)travail

  1. du sucre
  2. de l’eau
  3. de la viande
  4. des olives
  5. de l’huile
  6. des fruits
  7. du gâteau
  8. de la soupe
  9. du lait
  10. du poisson
  11. de la salade
  12. des œufs
  13. du pain
  14. du poulet
  15. des spaghettis
  16. des oranges
  17. des légumes
  18. du beurre
  19. du fromage
  20. du jus
  21. de la patience
  22. du courage
  23. de l’amour
  24. de la créativité
  25. de l’humour
  26. de la générosité
  27. de la compréhension
  28. du travail

Les expressions de la quantité

L’objectif de cette activité est l’application de la théorie en ce qui concerne l’expression de la quantité.

Répondez à ces questions en complétant avec les expressions de quantité que vous connaissez :

  1. Vous voulez … sardines ? —Oui, j’en veux … boîtes.
  2. Achetez-vous … coca ? —Oui, une … de coca.
  3. Prenez-vous …café ? —Oui, une _de café.
  4. Mangez-vous … jambon ? —Non, je ne mange … jambon.
  5. Aimez-vous … parfums ? —Oui, j’aime beaucoup … parfums.
  6. Mettez-vous … sel dans votre salade ? —Oui, j’en mets un ….
  7. Vous transportez … palettes ? —Oui, j’en transporterai …
  8. Vous mettez assez … produits dans les caisses ? —Non, je n’en mets …
  9. Vous buvez … eau minérale ? —Oui, j’en boi … verres par jour.
  10. Est-ce qu’il y a … pétrole dans l’entrepôt ? —Oui, il y en a trois …

  1. des / deux (ou: trois, quatre, etc.)
  2. du / une cannette (ou: une bouteille)
  3. du / tasse
  4. du / de
  5. les / les
  6. du / un peu
  7. des / beaucoup (ou : assez, peu, trop, plusieurs, etc.)
  8. de / assez (ou : trop, beaucoup)
  9. de l’ / deux (ou: trois, quatre, etc.)
  10. du / barils

Les partitifs, le présent et les pronoms COD.

L’objectif de cette activité est de savoir employer les partitifs, les pronoms COD et le présent des verbes.

Complétez avec les partitifs, les pronoms COD : le, l’, la, les, en et la forme correcte du présent de l’indicatif des verbes entre parenthèses.

  1. Vous (prendre) (…) soupe ? —Oui, j’(…) (prendre) tous les soirs.
  2. Est-ce qu’ils (boire) (…) alcool ? —Non, ils n’(…) (boire) pas.
  3. (Manger)-tu (…) viande ? —Oui, j’(…) (manger) assez.
  4. Il (aimer) ses collègues ? —Oui, il (…) (aimer) beaucoup.
  5. Vous (prendre) (…) travail à la maison ? —Non, nous n’ (…) (prendre) jamais.
  6. Est-ce qu’elles (avoir) (…) patience avec les nouveuax clients ? —Non, elles n’(…) ont pas parce qu’elles ont trop (…) stress.

  1. vous prenez de la / j’en prends
  2. ils boivent de l’ / ils n’en boivent pas
  3. Manges-tu de la viande ? / Oui, j’en mange assez.
  4. Elle aime / il les aime
  5. Vous prenez du travail / nous n’en prenons jamais.
  6. Elles ont de la patience / elles n’en ont pas parce qu’elles ont trop de stress.

Au restaurant

L’objectif de cette activité est la pratique des expressions qu’on peut utiliser au restaurant.

Complétéz le dialogue en suivant les indications entre parenthèses :

  • Serveur : —Vous (verbe “choisir” au passé composé)? Désirez-vous prendre un apéritif ?
  • Client 1 : —Oui, on (verbe “vouloir” au conditionnel) 2 kirs, s’il vous plaît.
  • Serveur : —Et comme entrée ?
  • Client 1 : —Je (verbe “prendre” au contionnel) une terrine campagnarde.
  • Client 2 : —Pour moi, une salade de chèvre chaud.
  • Serveur : —Très bien. Et comme plat principal ?
  • Client 1 : —Pour moi, un steak-frites, s’il vous plaît.
  • Serveur : —Quelle cuisson pour la viande ?
  • Client 1 : —Bien cuite.
  • Client 2 : —Moi, je (verbe “vouloir” au conditonnel) un pavé de saumon avec (partitif) légumes.
  • Serveur : —(verbe vouloir au présent) un peu (forme du partitif) vin pour accompagner le repas ?
  • Client 1 : —Bonne idée. Qu’est-ce que vous nous (verbe “conseiller” au présent de l’indicatif) ?
  • Serveur : —Je vous conseille (article partitif) vin blanc : un Sauvignon par exemple.
  • Client 1 : —D’accord, alors je (verbe “prendre” au futur proche) une demi-bouteille de Sauvignon.
  • Client 2 : —Et une bouteille d’eau minérale, s’il vous plaît.
  • Serveur : —(verbe “choisir” au passé composé) votre dessert ?
  • Client 1 : —Oui, je (verbe “prendre” au futur proche) une salade de fruits.
  • Client 2 : —Et moi, une tartelette au citron, s’il vous plaît.
  • Serveur : —Merci, c’est noté !

  • Serveur : —Vous avez choisi ? Désirez-vous prendre un apéritif ?
  • Client 1 : —Oui, on voudrait 2 kirs s’il vous plaît.
  • Serveur : —Et comme entrée ?
  • Client 1 : —Je prendrai une terrine campagnarde.
  • Client 2 : —Pour moi, une salade de chèvre chaud.
  • Serveur : —Très bien. Et en plat principal ?
  • Client 1 : —Pour moi, un steak-frites, s’il vous plaît.
  • Serveur : —Quelle cuisson pour la viande ?
  • Client 1 : —Bien cuite.
  • Client 2 : —Moi, je voudrais un pavé de saumon avec des légumes.
  • Serveur : —Voulez-vous un peu de vin pour accompagner le repas ?
  • Client 1 : —Bonne idée. Qu’est-ce que vous nous conseillez ?
  • Serveur : —Je vous conseille un vin blanc : un Sauvignon par exemple.
  • Client 1 : —D’accord, alors je vais prendre une demi-bouteille de Sauvignon.
  • Client 2 : —Et une bouteille d’eau minérale s’il vous plaît.
  • Serveur : —Avez-vous choisi votre dessert ?
  • Client 1 : —Oui, je vais prendre une salade de fruits.
  • Client 2 : —Et moi, une tartelette au citron, s’il vous plaît.
  • Serveur : —Merci, c’est noté !

Les indéfinis

L’objectif de cette activité est l’emploi des pronoms indéfinis.

Répondez avec des pronoms indéfinis correspondant à ces adjectifs :

  1. Est-ce que les clients demandent toutes les marchandises ? —Non, ils (…)
  2. Vous avez plusieurs rendez-vous dans la journée ? —Oui, j’en (…)
  3. Vous avez quelques dossiers à terminer ? —Oui, nous (…)
  4. Tu as quelques doutes ? —Non, je (…)
  5. Combien coûte chaque paquet ? —3€ (…)
  6. Quel est le prix de chaque unité ? —Le prix est (…)
  7. Toute la commande est prête ? —Oui, (…)
  8. Vous apprenez quelques langues ? —(…)
  9. Vous recommandez certains produits de votre entreprise ? —Oui, nous (…)
  10. Tu préfères un autre menu ? —Oui, (…)

  1. Non, ils ne les demandent pas toutes.
  2. Oui, j’en ai plusieurs.
  3. Oui, nous en avons quelques uns.
  4. Non, je n’en ai aucun.
  5. 3€ chacun.
  6. Le prix est de 5€ chacune.
  7. Oui, elle est toute prête.
  8. Oui, nous en apprenons quelques unes.
  9. Oui, nous en recommandons certains.
  10. Oui, j’en préfère un autre.

Les indéfinis

L’objectif de cette activité est l’emploi des indéfinis.

Répondez avec les indéfinis correspondant :

aucune - plusieurs - aucun - toute - la même - chacun - quelques - chacune - tout

  1. Combien de temps dure l’entretien ? —Seulement (…) minutes.
  2. Vous avez appelé madame Goudry ? —Bien sûr, je l’ai appeleé (…) fois.
  3. Vous voyez une solution à ce problème ? —Non, franchement, je n’en vois (…)
  4. Qu’est-ce qu’ils font ? —Ils s’occupent de (…), y compris le transport.
  5. Pouvez-vous m’envoyer un échantillon ? —Désolé, il ne n’en reste (…)
  6. Quelle est la meilleure candidate ? —C’est difficile à dire, (…) est différente.
  7. Il faut travailler en costume et cravate ? —Non, (…) peut s’habiller comme il veut.
  8. Qu’est-ce qu’il faut faire ? —Il faut réviser (…) la comptabilité.
  9. La reúnion a eu lieu dans quelle salle ? —Dans (…) que la dernière fois.

  1. quelques
  2. plusieurs
  3. aucune
  4. tout
  5. aucun
  6. chacune
  7. chacun
  8. toute
  9. la même

L'expression de la quantité

L’objectif de cette activité est la pratique des expression de quantité sous toutes ses formes.

Transformez les phrases suivantes à la forme négative : tenez compte de l’omission de l’article partitif en phrase négative et consultez les autres manières d’évaluer la quantité :

  1. Pour lancer une entreprise il faut travailler beaucoup sur une idée.
  2. Il faut avoir de l’argent.
  3. Il faut avoir des financements et des supports de communication.
  4. Il faut avoir de la créativité et du temps.
  5. La plupart des entrepeneurs prennent peu de vacances.

  1. Pour lancer une entreprise il faut travailler peu sur une idée.
  2. Il ne faut pas avoir d’argent.
  3. Il ne faut pas avoir de financement et de supports de communication.
  4. Il ne faut pas avoir de créativité et de temps.
  5. Une minorité/Peu d’entrepreneurs prennent beaucoup de vacances.

Le pronom " en "

L’objectif de cette activité est l’emploi du pronom en.

Transformez les phrases en utilisant en utilisant le pronom en, comme dans l’exemple :

Exemple : Pierre Legrain a beacuoup de travail. → Il en a beaucoup.

  1. En ce moment, il a des problèmes.
  2. Il a énormément de patience.
  3. Il pense que il n’a pas assez d’efficacité.
  4. Il boit trop de café.
  5. Il doit organiser une formation.
  6. Il n’a pas de collaborateurs.
  7. Il n’a pas assez de temps.

  1. En ce moment, il en a.
  2. Il en a énormément.
  3. Il pense qu’il n’en a pas assez.
  4. Il en boit trop.
  5. Il doit en organiser une.
  6. Il n’en a pas.
  7. Il n’en a pas assez.

Le pronom " y "

L’objectif de cette activité est l’emploi du pronom y.

Répondez librement à ces questions, en utilisant le pronom y :

  1. Vous allez comment au travail ? —J’…
  2. Vous pensez souvent à votre travail ? —…
  3. Vous répondez immédiatement à vos mails ? —…
  4. Vous vous opposez parfois aux décisions de vos supérieurs ? —…

Modèles de réponses possibles :

  1. J’y vais en métro, en voiture, en bus, à pied, en train, en moto, à vélo.
  2. Oui, j’y pense souvent. / Non, je n’y pense jamais hors du bureau.
  3. Oui, j’y réponds immédiatement. / Non, je n’y réponds pas toujours immédiatement, cela dépend de l’urgence.
  4. Oui, je m’y oppose parfois. / Non, je ne m’y oppose pas normalement.

Anar a la pàgina anterior:
Un repas d'affaires
Anar a la pàgina següent:
Exercicis d'autoévaluation