Activités

Le futur : le futur futur simple et le futur proche

L’objectif de cette activité et de comprendre un texte et de répondre à des questions aux temps du futur.

Lisez le texte, répondez aux questions et répérez les formes verbales irrégulières du futur simple présentes dans le texte :

À quoi ressemblera le monde du travail en 2030 ?

En 2030, le monde sera plus peuplé et la population active augmentera. Selon les prévisions, en 2030 deux tiers des jeunes qui commencent leur vie scolaire aujourd’hui exerceront un métier qui n’existe pas encore. Ces métiers seront pour la plupart tournés vers les nouvelles technologies et le numérique, des domaines qui vont prendre de plus en plus de place dans nos vies.

Dans les prochaines années nous verrons l’avènement d’une véritable intelligence artificielle qui sera capable d’imaginer des solutions, d’interpréter des données comme le font les humains actuellement. Les experts disent que l’être humain virtuel sera une réalité pour après 2030.

Un million d’emplois qualifiés vont surgir grâce à la robotique, par conséquent de nouvelles compétences professionnelles seront nécessaires et le marché du travail sera considérablement modifié par l’automatisation. Dans le monde du travail de demain les robots travailleront à côté des employés, ainsi on pourra trouver des robots industriels mais aussi des robots médecins, par exemple. Les hommes et les machines seront complémentaires.

L’homme devra se concentrer sur ce qu’il sait faire mieux que la machine : la capacité à acquérir un nouveau savoir vaudra plus que le savoir déjà appris.

1. Répondez aux questions :

  1. Quant à la population, quelle sera la situation en 2030 ?
  2. Dans quel secteur vont apparaître de nouveaux métiers ?
  3. De quoi sera capable l’intelligence artificielle ?
  4. Quel sera l’impact de l’automatisation dans le monde du travail ?
  5. Quelle sera la compétence principale pour faire face aux changements futur ?

2. Répérez les formes verbales au futur simple et donnez-en l’infinitif.

Exemple : Sera > Infinitif : être

1.

  1. Le monde sera plus peuplé et la population active augmentera.
  2. Les métiers du futur seront tournés vers les secteurs de la technologie, le numérique (*traducció : el món digital) et la robotique.
  3. L’évolution de l’intelligence artificielle permettra d’imaginer des solutions et d’interpréter des données comme le font les humains actuellement.
  4. Le monde du travail sera modifié par l’automatisation, il y aura des robots qui travailleront avec nous. L’être humain et les robots seront complémentaires.
  5. La capacité à acquerir un nouveau savoir vaudra plus que le savoir déjà appris.

2.

  1. Augmentera → Infinitif : augmenter
  2. Exerceront → Infinitif : exercer
  3. Seront (x2) → Infinitif : être
  4. Nous verrons → Infinitif : voir
  5. Sera (x2) → Infinitif : être
  6. Travailleront → Infinitif : travailler
  7. On pourra → Infinitif : pouvoir
  8. vaudra → Infinitif : valoir

Le futur proche : aller + infinitif

L’objectif de cette activité est la maîtrise du futur proche.

Mettez les verbes au futur proche :

  1. Je fais le planning de la semaine.
  2. Tu rédiges l’ordre du jour de la réunion.
  3. Vous envoyez la convocation à vos collègues.
  4. Nous nous dépêchons pour ne pas être en retard.
  5. Elle achète le billet d’avion.
  6. On met de l’ordre dans le bureau.
  7. Ils font des heures supplémentaires.
  8. Vous vous intéressez à ce nouveau logiciel.

  1. Je vais faire le planning de la semaine.
  2. Tu vas rédiger l’ordre du jour de la réunion.
  3. Vous allez envoyer la convocation à vos collègues.
  4. Nous allons nous dépêcher pour ne pas être en retard.
  5. Elle va acheter des billets d’avion.
  6. On va mettre de l’ordre dans le bureau.
  7. Ils vont faire des heures supplémentaires.
  8. Vous allez vous intéresser à ce nouveau logiciel.

Passé récent : venir de + infinitif

L’objectif de cette activité est la maîtrise du passé récent.

Mettez les verbes au passé récent :

  1. La réunion commence.
  2. Tu te lèves.
  3. Vous vous réunissez avec vos collaborateurs.
  4. Vous faites une pause.
  5. Elle finit son rapport.
  6. Nous nous souvenons de notre rendez-vous.
  7. Ils répondent aux mails.
  8. J’arrive au bureau.

  1. La réunion vient de commencer.
  2. Tu viens de te lever.
  3. Vous venez de vous réunir avec vos collaborateurs.
  4. Vous venez de faire une pause.
  5. Elle vient de finir son rapport.
  6. Nous venons de nous souvenir de notre rendez-vous.
  7. Ils viennent de répondre aux mails.
  8. Je viens d’arriver au bureau.

Passé récent et futur proche

L’objectif de cette activité est de savoir énumérer des actions chronologiquement, en utilisant les temps corrects :

Mettez les 3 séquences dans l’ordre chronologique en utilisant le passé récent, le présent et le futur proche comme dans l’exemple :

(Elle) Répondre au téléphone → Elle vient de répondre au téléphone. Noter le rendez-vous sur l’agenda → Elle note le RV sur son agenda. Envoyer l’information par mail → Elle va envoyer l’information par mail.

  1. (Michel) À 17 heures sortir de la maison, (17h30) être dans un taxi, (18h) arriver à la gare.
  2. (Alice) Faire enregistrer ses bagages, passer le contrôle de sécurité, accéder à la salle d’embarquement.
  3. (Mes amis et moi) Acheter notre billet, s’asseoir à une place devant l’écran, voir un bon film.

  1. A 17 heures Michel vient de sortir de la maison. À 17h30 Michel est dans un taxi. À 18 h il va arriver à la gare.
  2. Elle vient de faire enregistrer ses bagages. Elle passe le contrôle de sécurité. Elle va accéder à la salle d’embarquement.
  3. Nous venons d’acheter notre billet, nous nous asseyons à une place devant l’écran, nous allons voir un bon film.

Les connecteurs temporels et logiques

L’objectif de cette activité est des phrases et des paragraphes à l’aide des connecteurs.

Complétez les phrases par le connecteur logique convenable :

  1. Ce mois-ci je viens de commencer à faire du télétravail trois jours par semaine. Voici comment je m’organise pour profiter de ma journée au maximum :
  2. (Écrivez un connecteur), je m’installe pour pourvoir travailler dans le calme et d’une manière concentrée.
  3. (Écrivez un connecteur), je prépare tout le matériel nécessaire (ordinateur, imprimante, siège confortable, outils de bureau, etc).
  4. (Écrivez un connecteur), je planifie mes tâches car pour un télétravailleur il est souvent plus difficile de bien délimiter une journée de travail.
  5. (Écrivez un connecteur), le télétravail m’oblige d’être plus organisé encore que d’habitude dans la gestion des projets et dans la définition préalable de l’organisation de la journée.

  1. D’abord / Tout d’abord / Premièrement, je m’installe pour pourvoir travailler dans le calme et d’une manière concentrée.
  2. Puis / Ensuite / Après, je prépare tout le matériel nécéssaire (ordinateur, imprimante, siège confortable, outils de bureau, etc).
  3. Finalement / Enfin / Pour finir, je planifie mes tâches car pour un télétravailleur il est souvent plus difficile de bien délimiter une journée de travail.
  4. En définitive / Pour conclure , le télétravail m’oblige d’être plus organisé encore que d’habitude dans la gestion des projets et dans la définition préalable de l’organisation de la journée.

La négation

L’objectif de cette activité est la pratique des termes de la négation en français.

Complétez les phrases suivantes par les termes négatifs convenables :

ne… pas encore / ne… rien / ne… jamais / ne… personne / ne… aucun / ne… nulle part.

  1. Michel fait la déprime, il souffre de stress et il se sent très fatigué. Il (TERME NÉGATIF) veut voir (TERME NÉGATIF) et il (TERME NÉGATIF) mange (TERME NÉGATIF).
  2. Est-ce qu’il y a quelqu’un dans le bureau du directeur ? - Non, il vient de partir. Il (TERME NÉGATIF) y a (TERME NÉGATIF) dans son bureau.
  3. Je voudrais goûter un petit morceau du gateau que Michel a apporté pour son anniversaire. - Oh! Trop tard ! Désolé, il (TERME NÉGATIF) reste (TERME NÉGATIF) morceau !
  4. Tous les collaborateurs sont déjà dans la salle de réunion, par contre le directeur (TERME NÉGATIF) est (TERME NÉGATIF) là.
  5. Je sors souvent déjeuner avec mes collègues. - Moi, par contre, je (TERME NÉGATIF) sors (TERME NÉGATIF) déjeuner, je préfère manger un sandwich sur place.
  6. Où est le catalogue de matériel de bureau ? Je le cherche partout mais je (TERME NÉGATIF) le vois (TERME NÉGATIF) !

  1. Il ne veut voir personne et il ne mange rien.
  2. Il n’y a personne dans son bureau.
  3. Désolé ! Il ne reste aucun morceau.
  4. Tous les collaborateurs sont déjà dans la salle de réunion, par contre le directeur n’est pas encore là.
  5. Moi, par contre, je ne sors jamais déjeuner, je préfère manger un sandwich sur place.
  6. Je le cherche partout mais je ne le vois nulle part !

Donner et demander un avis

Cette activité vous permettra de pratiquer les expressions pour donner et demander un avis aussi bien que de pratiquer la compréhension orale.

Écoutez plusieurs fois le dialogue suivant et complétez les phrases avec les expressions pour donner ou demander un avis convenables :

  • Je (…) louer un appartement est mieux qu’acheter car on reste libre de partir en cas de problème.
  • Je (…) ! (…) acheter est un bon investissement et en cas de problème on peut revendre.
  • Et toi, Marc, (…) ?
  • Mmm… (…) louer est plus économique et moins contraignant mais le loyer est à fond perdu, évidemment.
  • Donc, tu (…) à mon projet ?
  • Si ! Je (…) mais il (…) que tu te précipites un peu.
  • Eh bien, moi, (…) que je fais une bonne affaire avec ce nouvel appartement, il est vraiment spacieux et le loyer n’est pas très cher. Et (…) le propiétaire me laisse de jolis meubles.

  • Je crois que louer un appartement est mieux qu’acheter car on reste libre de partir en cas de problème.
  • Je ne suis pas d’accord ! À mon avis, acheter est un bon investissement.
  • Et toi, Marc, qu’est-ce que tu en penses ?
  • Mmm… D’après moi, louer est plus économique et moins contraignant.
  • Donc, tu n’est pas très favorable à mon projet ?
  • Si! Je suis plutôt pour mais il me semble que tu te précipites un peu.
  • Eh bien, moi, je crois que je fais une bonne affaire avec ce nouvel appartement, il est vraiment spacieux et le loyer n’est pas très cher. Et puis le propiétaire me laisse de jolis meubles.

Anar a la pàgina anterior:
Projets de futur
Anar a la pàgina següent:
Exercices d'autoévaluation